Déchiqueteur pour destruction de résidus végétaux pour système de compostage industriel | Brome Compost inc.

Déchiqueteur pour destruction de résidus végétaux pour système de compostage industriel

dechiqueteur_brome_compost_chipper
L’utilisation d’un déchiqueteur en prétraitement au compostage facilite le processus. En plus, il assure la dénaturation et destruction, en conformité aux normes établies, de tous les résidus végétaux issus d’une production en serre ou extérieure.

BROME Compost offre différents modèles de composteurs et d’équipements connexes, tel que le déchiqueteur,  ainsi que des services adaptés à vos besoins en compostage.

La gestion des résidus de récolte pour les serres et pour d’autres types de producteurs agricoles est un enjeu important qui peut engendrer des coûts d’opération supplémentaires non négligeables. Ceci s’applique d’avantage aux producteurs licenciés de cannabis, qui doivent assurer la dénaturation et destruction complète de leurs résidus de plants pour être conforme aux règlements gouvernementaux.

L’utilisation d’un système de compostage industriel, avec composteur et déchiqueteur, est une méthode très efficace et peu couteuse pour la gestion des résidus végétaux en comparaison à d’autres options.

Le déchiqueteur fait un travail de prétraitement important pour faciliter le compostage des résidus végétaux et assurer leur destruction et dénaturation.

Un déchiqueteur peut faciliter les opérations, car il offre un prétraitement idéal pour les résidus végétaux fibreux ou ligneux, tels que les tiges et les racines de plants. En conséquence, le volume de la matière est réduit même avant son introduction dans le composteur. À la fin du processus de compostage, tous les résidus de plants sont complètement transformés en compost. Ceci représente une belle valeur ajoutée, car il peut être utilisé comme amendement de sol.

Avantages de l’utilisation d’un déchiqueteur :

  • Déchiquette tiges, mottes de racines et autres matériaux en morceaux plus fins, réduisant le volume global;
  • Facilite la destruction intégrale d’un plant empoté incluant son substrat (si organique et compostable);
  • Optimise l’efficacité du compostage en réduisant le volume et en augmentant la surface disponible pour l’activité microbienne essentielle au processus ;
  • Compostage plus rapide et efficace;
  • Possibilité de valoriser le matériel sur place pour créer un agent structurant, ce qui réduit les coûts de collecte et de disposition.